AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 So far, so great' [PV Ty B. Greenwood]

Aller en bas 
AuteurMessage
Leah D. Degray

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 27
•• Avatar : Demi Lovato
© Crédit : Faith (h)
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 04/03/2009

« Island mood's
« Relationships`:
« Mind about the Island;:
« Le mot de la fin;: Je suis une des deux Perfections de ce monde (a)

MessageSujet: So far, so great' [PV Ty B. Greenwood]   Lun 30 Mar - 21:47







« Leah ! Tu étais toi-même partante pour profiter de TOUT ce que nous offrait cette île !
- Je sais, mais tu n’as pas envie de profiter de somnoler à l’ombre d’un palmier ? Ou … oh je sais, les boutiques ! C’est vraiment forcé que ça ait un rapport avec l’eau ? Car je pense qu’avec la piscine, ça pourra se faire.
- Tu n’as jamais rêvé faire du surf ? On a pas la mer chez nous !
- Euuuh na. La seule fois que j’ai voulu, c’est quand j’ai vu les TC8 et que je voulais savoir si tu pouvais surfer avec les planches qui représentaient les prix .. »

Leah pouvait dire tout ce qu’elle voulait, son ami voulait surfer coûte que coûte. C’est ainsi que la jeune femme décréta « Bien ! Allons nous jeter dans la gueule d’un requin tous en cœur ! Ou nous noyer. » Elle ne récolta qu’un coup et un ordre d’aller enfiler un maillot de bain, car évidement elles n’allaient pas gagner une combinaison qui pouvait servir. Enfin qui sait … car Leah n’avait jamais posé un pied sur une planche de surf, alors elle ne comprenait pas l’utilité des combinaisons. Qu’est-ce que cela changeait d’un maillot de bain ? Ca tenait mieux ? Cependant, malgré cet avis, la brunette en voulait une. Maintenant. Cela avait soudainement un aspect réconfortant, comme si c’était une sorte d’armure. Néanmoins, elle mit son maillot deux pièces avec une robe par-dessus. Elle rejoignit son amie sans un grand enthousiasme et entama son discours évoquant tous les accidents mortels possibles. Même les plus stupides. Mais rien n’avait d’effet sur la détermination de son amie qui était persuadée que Leah allait adoré. La dénommée Leah en doutait un peu. Mais elle suivit, après tout, ça pouvait être marrant. Eh oui, bien qu’elle se plaignait, elle avait envie d’essayer. Elle voulait juste éviter de se ridiculiser. Ce qui était normal. Cependant, il semblait normal dans sa tête qu’elle allait se donner en spectacle puisqu’elle n’avait jamais essayé de surfer. Elle savait juste dans quel sens tenir la planche. C’était déjà ça.

Les deux jeunes filles arrivèrent à la plage sans faire de mauvaises rencontres. Cela faisait peu de temps qu’elles étaient là, mais elles semblaient s’être « habituées ». Après tout, à quoi bon se frapper la tête contre les murs ? Aucun employé ne voulait lâcher un mot et comme prison, il y avait pire. De ce fait, Leah s’était adapté. En même temps, ce ne fut pas bien dur de se laisser aller sur cette île paradisiaque avec bons nombres de magasins, bars et autres. Le seul petit ennui était … que les Australiens étaient ici. Donc … Ty ? Leah ne l’avait jamais vraiment oublié. En même temps, elle avait perdu sa meilleure amie et un garçon qui lui plaisait dans l’histoire. Le fait d’être prisionnier de cette île avec les Australiens ramenait la jeune femme à cette mémoire qu’elle voulait plutôt omettre entièrement. Sentant les souvenirs revenir avec un dose de culpabilité et de nostalgie, la brunette rejoignit son amie sur la plage et elles posèrent leurs affaires et se débarrassèrent de leur robe et se dirigèrent vers le petit magasin où on pouvait louer des planches ou autre. Elles laissèrent l’employé leur trouver de bonne planche et une fois ces immenses trucs dans les mains, elles se dirigèrent vers la mer. Leah se sentit à nouveau sans aucune confiance et se voyait déjà retrouvée morte. Ca lui arrivait d’être pessimiste. Mais quand il faut y aller … faut y aller. Sauf que dans ce cas-là, c’est surtout son amie qui se lança. Leah se contenta de rester assise sur sa planche dans l’eau et se laisser balancer par les vagues, en regardant son amie tenter de se rappeler d’anciennes leçons prises une fois en vacances. Ce fut comique. Jusqu’à ce que Leah fut obligée de s’y mettre aussi. Une histoire de solidarité.

Trois tasses, 36’ooo chutes plus tard, la brunette baissa les bras et sortit de la mer avec sa planche. Son amie avait fini par retrouver la mémoire d’un passé de surfeur et tenté de l’aider, mais même malgré quelques progrès, Leah en avait marre. Elle voulait lézarder maintenant. Elle se dirigea vers le baraquement et voyant que le vendeur était occupé, sans doute à tenter d’éviter des questions, elle décida de planter sa planche et de filer. Cependant, à chaque fois qu’elle plantait son objet de perte, ce dernier retombait sur elle. Fâchée, la brunette la posa face à terre, simplement.

« C’est pas comme ça qu’on pose une planche. »

Non, tu crois ? ronchonna Leah dans sa tête sans avoir relevé la tête, mais elle vit plusieurs pairs de pieds. Super -_- Une bande de garçons tous plus cons les uns que les autres, je parie.

« Ha ouais ? avait lâché Leah pleine de mauvaise foi en relevant la tête, Eh bah dis donc, c’est que t’es un … Ty ?! »

Elle n’en croyait pas ses yeux. Mais il n’y avait pas d’erreurs possibles. C’était bien lui à côté de l’imbécile qui lui avait adressé les paroles. Pour une surprise …l’île était décidément trop petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ty` B. Greenwood

avatar

Nombre de messages : 17
•• Avatar : Joe Jonas
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: So far, so great' [PV Ty B. Greenwood]   Jeu 2 Avr - 22:55

    Rahhh jsais pas si je te l'ai dit mais ton post est trop bien

    « Vas-y Bob il faut qu'on aille trouver le sous marin caché au fin fond de l'océan. »
    « Mais enfin Patrick, t'es fou! Tu sais que c'est dangereux par-là bas il y a pleins de monstres. On va se faire dévorer tout cru. »
    « Mais Bob, si on y va pas on ne pourra pas délivrer la demoiselle emprisonée par les méchants. »


    « Nan Patrick! Tait toi, si Bob se fait bouffer ça sera de ta faute après. »

    Comme tout les matin depuis qu'il a su comment fonctionait une télé, Ty' était en train de regarder les dessins animés débiles du matin, tout en dévorant son bol de céréales. C'était une habitude qu'il n'avait jamais vraiment perdue, non pas qu'il soit spécialement fan de Bob l'éponge, mais il préférait les dessins animé à Euronews ou Téléshopping. Pas très réveillé, Bob était cependant son seul remède pour émmerger correctement, et dès qu'il se mettait à parler à voix haute aux personnages, c'était signe qu'il avait encore quelque minutes devant lui avant d'être totallement conscient. Bah oui, la tête dans le c*l dès le matin vous ne connaissez pas ça? Ty' si.

    « Et voici donc ce nouvel apareil, amincissant-rétrécisseur de cellulites. Un véritable bijoux pour toutes les femmes qui rêve de perdre du poid sans se lancer dans des régimes draconiens ou se priver des petites gourmandise habituelle...»

    Ty' sursauta lorsque sa soeur débarqua dans la cuisine pour changer immédiatement de chaine et mettre Téléshopping, en se foutant de lui au passage en train de s'inquiéter pour Bob et Patrick. Ne trouvant à peine la force de broncher il décida de se lever plutôt que d'avoir à regarder les test d'efficacité de "l'amincissant-rétrécisseur de cellulites" par Chantal, 58 ans, 98 kilos et grosse mangeuse.

    Ce jour là ressemblait fortement à un jour comme tout les autres, pourtant ce n'en était pas vraiment un. Voilà plusieurs semaines que Ty' avaient atterit ici, sur cette île aux allures paradisiaque. Il n'était pas venu là seul en plus, puisqu'il y avait tout ses amis, sa soeur, mais aussi "Les Américains". Si sa première réaction fut de croire qu'il avait été inscrit à l'île de la tentation pour se retrouver ici, il se rendit bien vite compte qu'il n'était pas dans une émission de télé-réalité. Alors qu'est-ce qu'il fichait là, lui mais aussi les autres? Il n'en savait absolument rien, aucune réponse aux milliers de questions qu'il se posait lui avait été parvenue, ni à lui ni à personne d'ailleurs. En tout cas il n'allait pas se plaindre d'être ici, il y avait nettement pire comme situation, enfin peut être jusqu'au moment où il ferait affaire à certaines personnes... Il le sentait venir ce moment-là, il avait déja put croiser d'autre Américains rencontrés lors de son voyage deux ans auparavant, donc forcément Krystal, son ex petite amie devait être là, mais aussi Leah. Il appréhendait le moment où il les reverrait, l'une parcequ'il avait peur de sa réaction en le voyant, forcément après la façon dont ils s'étaient "quitté" Krystal ne devait très certainement pas le porter dans son coeur, et l'autre parcequ'il avait peur cette fois-ci de sa propre réaction à lui. Comment savoir ce qu'il pourrait bien ressentir si il se retrouverait face à Leah? Lui, ne le savait absolument pas, et ce genre de question pouvait très bien s'ajouter aux nombreuses qu'il se posait concernant cette endroit.

    Un fois coiffé, habillé, lavé, douché, Ty' décida de sortir dehors prêt à essayer de perçer les mystère de l'île aujourd'hui. Il avait la nette envie de partir à l'aventure, et de jouer les fouineur pour tenter de découvrir quelque chose. Même si il aimait bien être là tout compte fait, il avait juste besoin de savoir pourquoi. Plus par curiosité sans doute que par inquiétude, même si dans le fond il y avait bien un peu des deux. Il pris sa voiture, et décida d'aller se ballader aux alentours et d'explorer les lieux qu'il n'avait encore pas vu. Ne sait-on jamais, il pourrait très bien y découvrir un vaisseau d'ovni, une base militaire secrète, ou n'importe quoi. Oui, le jeune homme avait une imagination tellement débordante, mais il s'attendait à 'nimporte quoi ici. Car après tout il était quand même au beau milieu de nulle part sans avoir rien demandé à personne, toute les explications les plus saugrenues pouvaient dans ces cas là être envisageable.

    Jouer les aventuriers c'était bien, mais lorsque son estomac le rattrapa, il n'avait plus vraiment envie de jouer à Dora l'exploratrice. La bouffe l'emportait sur la curiosité, sur ce coup. Il décida de rejoindre des "amis" à lui, au snack du centre ville afin de sans aucun doute avaler un de ses hamburger pas très calorique. Tanpis pour ça, et puis de toute façon son poid ne serait jamais aussi pire que celui de Chantal. Pensa-t-il en se remémorant du reportage qu'il avait vu à la télé ce matin. Lui et ses potes trainait souvent ensemble depuis qu'ils étaient là. Ty' aimait bien être entouré afin de s'occuper comme il le pouvait. Sa "bande" était composé de Jordan le frimeur, Mike le looser, et Charle l'intello, autrement dit ce n'était pas la meilleure compagnie qu'il pouvait avoir, surtout en vue de leur surnom qui les qualifiait bien et de leur comportement enfantin, mais au moin ils passaient le temps. Et puis Ty' les aimait bien au fond, malgré leur débilité qui pouvait bien être souvent insuportable. Ils avaient d'autre amis bien sur, mais bon ils n'avaient malheureusement pas tous été du voyage, donc il fallait faire avec. Les 4 garçons décidèrent de trainer un peu au centre commercial en ce début d'après midi. Inutile peut être de préciser que en ce lieu l'activité favorite de Jordan était de matter les filles. Ty' lui, commençait à s'ennuyer au bout d'un moment proposa d'aller à la plage faire du surf. Les autres ayant prit l'habitude de le suivre partout accèptèrent et c'est ainsi qu'il se rendirent tous devant le local de surf.

    Ayant prit l'habitude de venir ici, le beau brun avait rapidement fait connaissance avec le propriétaire que tout le monde appellait "Jacky". Même parfois quand il avait le temps, Ty' avait proposé son aide pour travailler ici. Le surf était une véritable passion pour lui, et c'était d'ailleur limite si il n'avait pas apprit à marcher avec une planche dans les mains. Il commença à discutter avec lui, sans vraiment trop faire attention à ce qu'il y avait autour, passioné par l'évocation de ce futur championnat de surf qui allait peut être avoir lieu. Alors que pendant ce temps, les autres sifllaient toutes les filles qui passaient. Ty' soupira en les voyant, quels gros lourds. Est-ce que lui était-il aussi chiant avec les filles? Il n'éspérait pas quand même, surtout qu'aucune ne semblait être intéréssée par eux. S'étant changé entre temps pour chacun mettre un maillot de bain, ils décidère d'aller tous piquer une tête dans l'océan avant de surfer. Distrait comme il l'était bien souvent, il ne remarqua pas les chuchotement de ses potes qui avait posé leur yeux sur une fille qui semblait avoir du mal à remonter sa planche. Jordan semblait être partant en plus pour l'accoster, décidément celui-là était incorigible. Marchant et arrivant vers sa direction, Jordan haussa la voix et ajouta
    « C’est pas comme ça qu’on pose une planche. » S'ensuivit ensuite les ricanement de Charle et Mike, alors que Ty' était concentré à regarder au loin, histoire de voir comment allait être les vagues aujourd'hui.

    Il sursauta soudainement lorsqu'il entendit son prénom, surtout d'une voix qui lui était plus que familière. Légèrement en retrait à ce moment là par rapport au groupe, il se rapprocha pour voir si ses doutes s'avéraient être vrai. Forcément il n'aurait pas put se tromper concernant l'identité de la personne. Leah était belle et bien là devant lui. Il aurait du s'y attendre pourtant à la croiser un jour où l'autre par ici, pourtant sa stupeur n'était pas des moindre. Toujours sur le choc, il ne trouva rien à dire pendant un laps de temps, se contentant de la fixer d'un air ahuri, se sentant légèrement idiot là.
    «Je suis un quoi? Vas-y dit ce que tu voulait dire ma jolie je vais pas te... » Jordan trouva le moment de répondre ça à cet instant, sans réfléchir Ty' prit la parole à son tour. « La ferme toi. » Répliqua-t-il à son "copain" en lui lançant un regard noir visiblement pas très enchanté qu'il ai parlé à la jeune fille de cette manière. « Euh oui...Leah...C'est ça? » Il s'en voulait déja d'avoir feinter de faire celui qui se rapellait à peine de son prénom *Idiot, idiot, idiot* Se répétait-il instinctivement dans sa tête. Sa aurait quand même été un peu exagéré de sa part d'oublier qui était celle qui avait occupé son esprit pendant pas mal de temps lors de son voyage, et après d'ailleurs, bien qu'il ne l'avait pas revu depuis plusieurs mois. A l'heure qu'il est, il avait juste envie de se gifler, car certe, c'était pas vraiment le meilleur moyen de dire bonjours à une personne qu'on avait pas vu depuis pas mal de temps, et à qui en plus, vous n'avez fait que penser depuis ces 3 derniers mois. Sans doute sous l'effet de la panique, il avait juger mieux de faire comme si de rien n'était plutôt que de se lancer dans une déclaration interminable, qui expliquerait à quel point il était surprit et heureux de la voir et blablabla, surtout que ce n'était absolument pas son genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
So far, so great' [PV Ty B. Greenwood]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» Great American Bash (RAW) - 20 juillet 2008 (Résultats)
» The Great American Bash - 28 juin 2009 (Résultats)
» The Great War
» A great day for freedom (19/06, 19h42)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« { Hello Goodbye ` » :: © Islà Edén. :: ▬ Devant de l'Ile` :: « Plage`-
Sauter vers: