AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kaylee H. Campbell

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaylee H. Campbell

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 24
•• Avatar : Taylor Momsen
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Kaylee H. Campbell   Lun 30 Mar - 3:38

« Has You To Play;



    So Who are You?



    FEAT Taylor Momsen
      Nom ; Campbell
      Prénom(s) ; Kaylee Holly
      Age ; 18 ans
      Nationalité ; Australienne


    Where do you come from?


      Tell everything about your pretty life ;
      Raconte ( en 20 lignes minimum ) tout ce qui s'est passé dans ta vie, jusqu'à ce jour ;

      C’est un 14 avril que je vis le monde, beau et merveilleux aux yeux d’un enfant. En fait, à cet âge j’étais plutôt au questionnement. Qu’est-ce que c’est que cette chose, cette personne, et ça sers à quoi ? Bref, je ne savais rien, je n’en sais toujours rien d’ailleurs. La seule chose que je savais, c’est que je ne suis pas venue au monde seule. J’ai passée 9 mois dans le ventre de ma mère en compagnie d’une autre personne. Je me sentais peut-être moins seule, peut-être trop encombrée même. Je ne m’en souviens plus. Mes parents m’ont appelé Kaylee Holly Campbell. Un nom merveilleux, avec un visage de petit ange, non ? Tous les enfants ont l’air d’anges en venant au monde, si fragiles et délicats. Nous en avons presque peur. Peur de les abîmés, peur de les briser. J’ai fait mes premiers pas alors que j’avais 1 an, peut-être moins qui sait. Et mon premier mot fut le nom de mon frère jumeau, Michael. Bon j’avoue, je triche. En fait j’avais dit Mike ou un truc du genre. Mais ce n’est pas mignon tout de même et original ? Enfin, moi je trouve que si. Normalement, les enfants disent plutôt «maman» ou encore «papa» comme premier mot. Mais pas moi, non j’ai préférée dire le nom de mon frère. Comme s’il était plus important que mes parents. En fait, il est plus important. J’ai passé le plus de temps avec lui, j’ai partagé ma place dans le ventre de ma mère, c’est ma moitié quoi. Bref, je m’égare. Vers mes 5 ans, mon frère et moi avons commencés l’école. Enfin, école… Un grand mot. Coloriage et bricolage était la matière première. Ils nous apprenaient aussi à compter jusqu’à 10, écrire nos noms et même lasser nos souliers. Que d’amusement, je vous le jure!

      Vers mes 6 ans, ma famille s’agrandit étrangement. Ma mère ne pouvait retomber enceinte donc elle n’eut pas un autre enfant, enfin de façon biologique. Mes parents ont décidés d’adopter une petite fille, puisqu’elle n’avait plus de famille. La première fois que je l’ai vue, je l’ai détestée. Elle n’avait rien à faire chez nous, dans MA chambre avec moi. Non, elle n’était pas de la famille, elle n’avait pas le droit d’être chez nous. Enfin, c’est ce que je croyais. Papa et maman avaient beau tout tenté pour me faire comprendre qu’elle était ma sœur maintenant, je ne voulais pas les croire, pas les écouter. Après une semaine je me suis calmée, je me suis fait à l’idée. Une semaine plus tard fut la première fois que je lui souris, que je jouai avec elle. Mon frère était en quelque sorte, un peux jaloux parce que nous étions toujours ensembles, de vrais inséparables. Mais c’était un peux difficile, comme il n’aimait pas Céphir. Malgré cela, je ne l’abandonnai pas. J’étais avec les deux, moitié moitié. Bien que la nouvelle venue dans la famille je l’appréciais énormément et qu’on était, en quelque sorte, inséparables, je ne pouvais pas laisser Mickey de côté, ça m’était tout à fait impossible.

      Les années passèrent, Mickey accepta finalement, enfin à ce que j’ai crut voir, notre nouvelle sœur. Parce que oui, on était tellement proches qu’elle était comme ma sœur. Nous avons fait nos études ensembles, nous avons ries ensembles et même pleurer. Donc comment ne pas dire qu’on s’aimait en tant que sœur ? On s’est toujours tout dit, sur à peux près tout. C’est certain que nous avons chacune notre jardin secret, mais nous n’avons pas gros secrets l’une pour l’autre. Elle m’a même parlé de ses parents, de ce qui était arrivé. Ce fut, pour moi, la plus belle preuve qu’elle tenait à moi. À ce moment là, je voyais la vie belle, merveilleuse même. Comme si elle était trop courte, comme si je devais la vivre. Je m’amusais en compagnie de tout le monde, je n’avais peur de rien, j’étais forte. Mais ma faiblesse à prit le dessus, quelques années plus tard. Je regrette parfois celle que j’étais, mais celle que je suis devenue est tout aussi bien, croyez moi.

      Nous sommes partis pour les USA, nous avons quittés Sydney, la seule ville que j’avais visité, celle que j’aimais du plus profond de mon cœur. Ce fut difficile de dire au revoir à mes parents, au moins j’allais revenir. Heureusement que je n’étais pas seule. Michael et Céphir étaient là. C’était comme un voyage entre nous trois. Simplement, nous allions étudier. Nous avons fait nos études dans une très belle école. Je me suis fait des tas de nouveaux amis, avec mon accent et le leur, je trouvais le moyen d’en rire. J’ai toujours trouvé que les personnes avec des accents différents du mien c’était très craquant. J’étais entourée d’américains, j’avais un piètre anglais à côté du leur, mais on s’est fait acceptés. Je me suis fait des amis, j’ai eut 2 copains aussi. Mais je me concentrais plus sur mes études qu’autre chose. Ma famille passait aussi avant eux. J’étais tout de même cette femme heureuse, qui faisait confiance à tout le monde, qui laissait tout le monde entrer dans sa vie. Mais cette fille là fut bien vite remplacée par une autre.

      Bien que je fusse concentrée dans mes études, j’avais aussi des activités parascolaires. J’étais cheerleader à l’école. J’adorais le mot, le titre également. J’adorais les uniformes, mais aussi le fait que d’aller encourager d’une façon différente des autres, les équipes sportives. Il est bien vrai que je me comptais chanceuse d’être dans cette équipe, parce qu’on voit dans les séries américaines que ce sont que les plus jolies filles de l’école qui sont choisies. J’avais donc une très belle chance et j’y tenais. Mais voilà qu’à une soirée où j’avais un peux trop but, je me fis emmener dans une chambre. Violée ? Non. Quelqu’un m’as sortit de là juste à temps. Mais à cause de cet… incident je devins plus renfermée niveau rencontres. Je donne moins facilement ma confiance aux gens que je ne connais pas. Je crois que c’est plutôt normal comme réaction.

      Le temps passa, je terminai mes études, non sans problèmes. J’avais mes problèmes personnels, celui de la peur des gens, mais aussi avec des amis. C’est toujours plus difficile de se concentrer lorsque nous avons pleins d’amis, parce qu’il y a les petits problèmes de routine, toujours aussi superficiels. Du genre, oh mon dieu tu as le même tee-shirt que moi. Et ces problèmes vont jusqu’à la couleur des ongles. Bref. Ces années furent tout de même inoubliables, merveilleuses. Je crois m’être fait bien appréciée par les gens, étant une personne très joyeuse. Toujours en compagnie de mes deux meilleurs amis, Céphyr et Michael, la vie là bas m’a parut plus simple, plus jolie. Mais ce n’était pas sans peine que je quittais les USA, mes amis et tout le monde, pour retrouver mon doux chez moi… Enfin c’est ce que je croyais.


    More clothe of you ;


      We could be friend or not? ;
      Dans cette partie, tu décriras ton caractère en un minimum de 15 lignes ;

      Personne n’est parfait, bien que tout le monde ait rêvé de la perfection. Ne me dites pas que vous n’avez jamais voulu être la personne qu’on appelle quand rien ne va, celle qui s’entend bien avec tout le monde, celle que tout le monde aime et respecte. J’en ai déjà fait partit, enfin pas exactement comme ça. Ce n’est pas tout le monde qui nous aime, pas tout le monde qui nous accepte tel que nous sommes. Tout le monde va toujours trouver un truc à nous reprocher, à aimer détester. Certains c’est changeable, d’autres non. Le caractère que nous avons, nous suit depuis plusieurs années. Nous l’avions enfant, il s’est amélioré, prit en maturité avec les années. Ce que nous sommes de l’intérieur est le reflet de notre passé, des efforts que nous avons donnés. Pour ma part, je suis fière de qui je suis, de ce que je suis devenue. Certains n’apprécient pas ma compagnie, certains l’apprécie. C’est bien, le truc c’est de trouver les bonnes personnes pour moi, qui me feront devenir meilleure, jours après jours.

      Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été quelqu’un de très souriante, parfois un peux trop. J’ai le don de faire sourire également les gens qui sont autour de moi. Comment ? Je n’en sais rien. Mon rire ainsi que mon sourire est contagieux, selon certains. J’adore le sourire, pouvoir le rendre aux gens qui croient l’avoir perdu. Le sourire est une chose merveilleuse, faut simplement savoir comment s’en servir. Pour ma part, ma vie est merveilleuse, je ne vois donc pas pourquoi je serais en train de pleurer. J’aime ce qu’elle m’apporte, je tire toujours le positif du négatif. Tout n’arrive pas pour rien, comme on dit. J’aime la vie, c’est tout. C’est une chance peut-être unique d’y vivre encore. Parce que la mort peut nous arriver à n’importe quels moments, il faut en profiter, tant que nous sommes en vie. Je suis une personne qui adore faire la fête, enfin pas simplement les partys où on boit et où on se réveille le lendemain avec un énorme mal de tête. Non en fait pour moi, tous les jours c’est la fête. Je peux m’amuser avec un rien, comme dans un magasin à chercher du linge, dans les rues à chanter à tue tête… Bref. Je trouve toujours le moyen de m’amuser et d’amuser les gens avec qui je suis, dépendamment de leur caractère.

      Je m’entends assez bien avec un peux tout le monde… Enfin ceux qui m’accepte et m’apprécie. Parce qu’il est certain que je ne m’entendrai pas bien avec ceux qui me traite de trainée ou de trucs du genre. Donc, je m’entends bien avec un peux tout le monde. Ma passion, c’est eux. J’adore parler avec eux, les faire rire et voire de la joie dans leurs regards. En fait, je suis le genre de fille très social, qui n’aura pas peur de faire les premiers pas vers les autres. Je déteste voir les gens tristes, ça me rends malheureuse également. Donc pour mes amis, comme mes connaissances, je suis là pour les écouter et trouver les mots pour leur redonner envie de rire, de vivre. J’ai pourtant un gros défaut. J’ai beau adorer aider les gens, tenter de leur redonner le sourire, j’ai de la difficulté par moments à aller vers eux, enfin surtout ceux que je ne connais pas beaucoup. Je suis très méfiante avec les gens, enfin certains. Je garde ma distance et il prend beaucoup de temps avant que je donne ma confiance. J’ai de la difficulté à parler et me faire aider, alors que moi j’aide les autres. Certains prennent plutôt ça mal puisqu’ils ne veulent pas se faire aider par quelqu’un qui ne donne pas sa confiance, je les comprends. Bref. Sinon je suis aussi un peux, craintive. J’ai toujours de la difficulté aussi à aller vers les gens, puisque j’ai peur de les déranger, d’arriver au mauvais moment ou encore, de leur tomber sur les nerfs. C’est donc une chose sur laquelle j’ai de la misère.


      & What did you think? ;
      Que tu sois Australien ou Américain, dis ce que tu as pensé, de votre arrivé/leur arrivé à Chicago (6 lignes minimum) ;

      Les USA, mon rêve depuis que je suis jeune. La plage, les tempêtes, le soleil, les accents, les bronzés et les maillots. Bref. Toute ma vie je me suis jurée qu’un jour, je me retrouverai quelque part dans les États-Unis, près de la mer en train de bronzer au soleil, à porter des maillots et regarder les beaux mecs se lancer un ballon. Bref, c’était mon plus grand rêve. Et voilà que Céphyr me parla d’un programme où nous pourrions aller étudier aux USA. N’est-ce pas merveilleux ? Le rêve de toute une vie, mon rêve bleu. Ma sœur a toujours partagé ce rêve avec moi, cette envie. Il fallu que je bouscule un peux mon frère, que je le supplie quelque peut également pour qu’il vienne avec nous. Parce que le laisser là, sans moi… Non ça m’aurait tout simplement été impossible. Éloignée de ma douce moitié, de mon sang… Impossible ! Voilà qu’il accepta, ma sœur et moi étions si heureuse, si surexcitée à l’idée de partir dans un pays étranger, de voyager et de voir des Pays. Bien sur, ce n’était pas sans peine que je partais, car je ne verrais plus mes parents pendant un moment. Oui, c’est peut-être très enfantin comme réaction, mais mes parents se sont toujours très bien occupés de moi, ils m’ont toujours aimé et tout appris. Jamais je n’aurais imaginée que ce serait aussi dur de partir de chez moi, les laissant là. Déjà à l’aéroport j’ai pleurée, pleurée de devoir les laisser, mais pleurer également parce que mon rêve allait se réaliser. Dans l’avion, Cey et moi n’arrêtions pas de parler, énervées et ayant surtout hâte d’arriver sur le sol américain. Mon frère? Il dormait. Il n’avait pas l’air aussi sur-énervé que nous, mais je savais qu’il était bien heureux de partir en «voyage» lui aussi. Voilà que nous étions arrivés, les valises à la main, sacs sur le dos, en train d’attendre un Taxi pour nous apporter à l’école. J’avais le regard pétillant de bonheur, le sourire qui ne voulait plus partir. Tout me semblait si grand, si attirant. J’avais la bouche qui avait un goût d’aventure, d’envie. Je me sentais déjà bien, déjà chez moi en Amérique.


Dernière édition par Kaylee H. Campbell le Mar 31 Mar - 1:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven O. Warren

avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age : 26
•• Avatar : vanessa hudgens (a)
© Crédit : (c) miszlaay for the avatar && (c) miszlaay for the gif
•• Humeur : heureuuse; ?
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 03/03/2009

« Island mood's
« Relationships`:
« Mind about the Island;:
« Le mot de la fin;: j'ai eu de la chance ;; j'en aurai encore.

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Lun 30 Mar - 3:49

Bienvenuuue à toii (:

&& selon moi, je ne crois pas que cela causera problème, vu que tu as expliquer et deja, en quelque sorte, avertie d'avance (:

alors bonne continuatioon pour ta fiche Jump
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylee H. Campbell

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 24
•• Avatar : Taylor Momsen
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Lun 30 Mar - 3:52

Merci Heaven. Pour certains forums ça a causé du problème dès que j'ai aviser à ma première absence donc... J'aime mieux aviser d'avance et puis j'accepte les refus de ma présence comme je peux comprendre que c'est chiant de poster avec moi ne sachant pas quand j'irai bien.

Bref merci pour le courage, j'en ai besoins même si j'Adore faire des présents' câlin


*sors*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janessa A. Riverton
    Janess'. He make me Smile.

avatar

Nombre de messages : 215
•• Avatar : Kristen Stewart (L`
© Crédit : (c) Lethal Lane
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 08/11/2008

« Island mood's
« Relationships`:
« Mind about the Island;:
« Le mot de la fin;:

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Lun 30 Mar - 17:45

    Alors alors tout d'abord Bienvenue Wink
    && merci beaucoup de t'être inscrite <3'

    Pour tes absences, si elles sont prévenues à n'importe laquelle des trois admins, ça ira jpense, enfin après si tu viens pas pendant un mois après :/

    Bonne continuation pour ta fiche (: !

_________________
    ©️ Icons by Invité
    Because tonight will be the night
    That I will fall for you
    Over again
    Don't make me change my mind

    ©️S.S. - Fall Fou You
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hello-goodbye.bbactif.com
Kaylee L. Steevenson

avatar

Féminin Nombre de messages : 96
Age : 25
•• Avatar : ♥ Kristin Kreuk
© Crédit : Silk Stocking, Liitchy
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 04/03/2009

« Island mood's
« Relationships`:
« Mind about the Island;:
« Le mot de la fin;:

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Lun 30 Mar - 19:16

Welcome (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://return-to-tree-hill.forumsactifs.com/forum.htm
Seleah E. Greenwood
    Seleah; Liike a hard candy with a surprise center;

avatar

Féminin Nombre de messages : 406
Age : 26
•• Avatar : Ashley Greene ♥
© Crédit : Delirious chucko
•• Humeur : Joyful !
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 15/02/2009

« Island mood's
« Relationships`:
« Mind about the Island;:
« Le mot de la fin;: Avé moi =P

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Lun 30 Mar - 19:36

    Bienvenue ^^
    Bonne chance pour ta fiche en tout cas && merci de ton inscription =)
    Pour ce qui est de l'absence, c'est une chose que je comprend tout à fait.
    Donc on ne peut pas pousser les gens à êtres présent, surtout dans ton cas
    de plus ce n'est pas mon genre, en tout cas c'est prévenu, donc moi sa me va ^^

_________________



    « Him&Me&Him.»[/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hello-goodbye.bbactif.com
Kaylee H. Campbell

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 24
•• Avatar : Taylor Momsen
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Mar 31 Mar - 0:09

Merci clone de prénom (a) (enfin ses moi le clone mais bon *sors*)

Seleah & Janessa j'avertis toujours de mes absences au moins une fois par semaine normalement je dis quand je pense revenir selon mon humeur. Pour le moment je vais bien, donc ça dépends vraiment. Mais merci beaucoup aussi (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylee H. Campbell

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 24
•• Avatar : Taylor Momsen
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Mar 31 Mar - 2:12

      & Are you afraid? ;
      En 6 lignes minimum, raconte nous ce que tu as ressenti, lorsque tu as compris, que vous étiez coincés sur cette île, appréhension, énervement joie, on veut tout savoir ;
      Une fête, de l’alcool… Beaucoup d’alcool. C’était tout ce que je me souvenais de ma soirée. Mais voilà que je me réveillai, avec peine, un petit coulis de bave sur le coin de ma joue. J’ouvris les yeux avec difficulté et je ne réalisai pas immédiatement que je n’étais pas chez moi, dans une maison. Un truc rugueux était collé contre ma peau, je m’essuyai, mais ça restait. Tant pis. Je tombai très vite en pleine figure, m’étant enfargée dans quelque chose. Cette chute me réveilla totalement, je regardai sous mes pieds… Une roche. C’est déjà ça. Mais… Du sable ? J’étais intriguée, troublée, perdue. Où étais-je si ce n’était pas dans la maison où la fête avait eut lieu ? Vous savez, une grande maison entourée de gazon, assez loin du sable et de la plage… Je regardai atour de moi. Que du sable et, de l’eau. La mer, plus belle que celle que j’étais habituée de voir en Australie. Intriguée ? Certes je l’étais, je ne me souvenais pas comment j’étais arrivée ici, je ne savais pas comment j’avais fait d’ailleurs, car il me semblait bien que je n’étais plus à Chicago et que je n’avais pas prit mon vole pour retourner chez moi, en Australie. J’étais perdue, troublée… Je trouvais la situation assez drôle par contre. Oui drôle parce que je ne me souvenais de rien, j’étais sur une plage perdue et que j’étais peut-être seule. Des cris affolés me firent revenir à la réalité. Je n’étais donc pas seule, c’était bien. Marchant, plus tard, je vis à peux près tout le monde que je connaissais déjà. Tiens, ça rendait la situation avec encore plus d’amusement. Pourquoi donc ? Parce que la veille, les gens s’étaient avoués leurs amours, avaient brisés des cœurs, des couples, s’étaient battus, étaient soulagés de voir une telle personne disparaître de leur vie… Mais les revoilà réunis.


    So What?


      Parles nous ici, de tes relations, si tu n'en as pas encore, pas de de panique, supprime juste cette partie ; 3 lignes minimum par relations






      Feat Cam Gigandet
      « Michael Zachary Campbell
      Relation : Michael est la personne que je connais depuis vraiment longtemps. En fait, c’est celle que j’ai connue en premier, alors que nous étions en train de nous former, que nous étions laids. C’est également avec lui que j’ai vécus mes premières journées de vie, puis ça a continué. Nous avons fêtés nos anniversaires ensembles, nous avons pris nos bains ensembles, nous avons ris ensembles, fait de mauvais coups… Bref j’ai passé toute ma vie à ses côtés et lui aux miens. C’est tout à fait normal. Je l’aime, il m’aime… On s’aime! Mick est tout simplement mon frère, jumeau. C’est certain que nous ne nous ressemblons pas, ni physiquement ni mentalement. Nous ne sommes pas des jumeaux identiques et heureusement, un Michael c’est bien assez! Pas pour dire qu’il est énervant, juste qu’il est unique et que je suis heureuse de l’avoir rien qu’à moi. On s’est toujours tout dit, nous avons toujours fait des conneries. Ce qui est bien, c’est que nous avons une grande complicité. Un seul regard n’est utile que pour comprendre. C’est certain que nous avons des différents, que nous nous chicanons. Mais je vais m’excuser à chaque fois que j’ai un tord et il fait de même, car nous sommes tout simplement incapables de se faire la tête. Lorsque nous étions petits et que l’un faisait un mauvais coup, nos parents tentaient toujours de trouver lequel avait fait quoi, mais c’était très difficile car on se protégeait mutuellement. C’est toujours le cas. Je le protège en tant que sœur et il me protège. Je l’aime, c’est le plus important.


      Feat Ashley Tisdale
      « Céphir Fany McLean
      Relation : Céphyr, je l’ai connue alors que j’avais 6 ans. C’est la deuxième personne que j’ai gardée le plus longtemps. Je dois avouer qu’au départ, je la détestais, je n’éprouvais que de la haine envers cette gamine. C’est une fille adoptive de mes parents et je croyais qu’ils voulaient remplacer Mick et moi, qu’ils nous aimaient plus. Je la détestais pour être venue chez moi, dans ma chambre, dans ma petite demeure. Mais une semaine plus tard, je me défâcha et je me mis à lui parler. Nous sommes devenues très proches, comme si elle était ma vraie sœur. Nous nous disions tout, on riait ensembles. C’était en quelque sorte ma confidente et j’étais la sienne. On pouvait tout se dire sans avoir peur de ce que dirait l’autre. Comme avec les garçons, on donnait des détails croquants. Jamais je n’ai douté de son amitié, j’ai toujours été là pour elle, pour la soutenir. Elle me soutenait à son tour. Nous sommes vite devenues inséparables, plus comme des amies très proches au lieu de sœur, bien que maintenant je la prenais comme ma vraie sœur. Jamais je ne me serai séparée d’elle, pour rien au monde. Et heureusement pour moi, le voyage aux USA, elle est venue avec mon petit frère et moi. Je l'adore tout simplement Cey' et au grand jamais je ne voudrai la perdre.




    Who is behind ?

      Prénom ou Pseudo ; Laurianne
      Age ; 15 ans
      Comment avez vous connu le forum ; Obsession je crois (:
      Comment le trouvez vous? ; Je l'aime, sinon pourquoi j'y serai ?
      Code du règlement ; Cat woman
      Autres ; Je vous avise immédiatement, avant de peut-être causer du trouble au forum... J'adore le RPG, le votre m'inspire énormément, il est très différent car ces temps-ci on voit plutôt des écoles. Simplement j'ai un grave problème. Je suis dépressive et par moments, je peux ne pas être très active, comme je ne vais pas bien pour pleins de raisons. Je tente tout de même d'être présente, mais vous comprendrez que ce n'est pas toujours très facile. Donc si mes absences causent un problème, dès maintenant comme plus tard, je comprendrai la suppression de mon compte.




«Présentation Terminée»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleah E. Greenwood
    Seleah; Liike a hard candy with a surprise center;

avatar

Féminin Nombre de messages : 406
Age : 26
•• Avatar : Ashley Greene ♥
© Crédit : Delirious chucko
•• Humeur : Joyful !
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 15/02/2009

« Island mood's
« Relationships`:
« Mind about the Island;:
« Le mot de la fin;: Avé moi =P

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Mar 31 Mar - 21:06

    Validée, jolie présentation au passage =)

_________________



    « Him&Me&Him.»[/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hello-goodbye.bbactif.com
Kaylee H. Campbell

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 24
•• Avatar : Taylor Momsen
Your pretty face ; :
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   Mar 31 Mar - 22:28

Merci beaucoup (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaylee H. Campbell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaylee H. Campbell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Enquête et damnation [with Kaylee]
» Kaylee x Je n'oublierai jamais quand tes erreurs se succèdent
» I need you to help me. [Jude & Kaylee]
» (F/M) Victoria « Lola » Campbell • i'm not a fortune teller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« { Hello Goodbye ` » :: © Where Everything Begins . :: ▬ Identify You :: You're right ΄-
Sauter vers: